Giuseppe Albanese

Giuseppe Albanese

Après une lecture de Liszt